Union Sportive de St Pierre la Cour : site officiel du club de foot de ST PIERRE LA COUR - footeo

AG

Saison 2017/2018

Rapport moral et financier

Tout d’abord rappelons-nous nos objectifs 2017/2018 :

-      Les jeunes : s’investir auprès d’eux tant pour la transmission de nos valeurs humaines que de celles du jeu, 

-        Les filles : poursuivre le développement, l’intégration et la valorisation du football féminin,

-        Les seniors garçons : pas de contrainte particulière en matière de résultats sauf à intégrer une philosophie de jeu et promouvoir, chez nous comme à l’extérieur, une image positive,

-        Les dirigeants et encadrants : essayer d’agrandir notre famille du football

-        Les partenaires : leur donner envie de nous accompagner

 

Chez les jeunes pousses de 7 à 11 ans

90 enfants se sont vu remettre leur propre équipement individuel : soyons fiers de cette suggestion avancée.

L’école de football, aura normalement fonctionnée indépendamment des « épisodes climatiques » que nous avons malheureusement traversés.

Il semble également que la saison a été vécue de manière satisfaisante.

Gageons de reproduire la saison prochaine les mêmes appréciations.

 

Chez les U13

On pourra reprendre les propos rapportés dans le dernier bulletin municipal à savoir :

  • Un apprentissage exigeant tant tactique, que  physique et technique en cours auquel ils ont dû répondre
  • Des résultats globalement satisfaisants en championnat comme en tournois

Le tout pour un groupe travailleur et encadré avec beaucoup d’application et de discrétion.

Un regret : on ne parle pas assez d’eux tout simplement

 

Catégories U15 à U18 

En début de saison, nous avions à résoudre plusieurs sérieuses équations : 

-        La recherche d’encadrants

-        L’agitation inter-saison de la catégorie U18

-        Les entrainements 

Pour ce qui a été de l’encadrement, plusieurs jeunes « joueurs seniors » ont relevé ce défi allant même à sacrifier une partie de leur temps libre à des formations au District.

A ce jour chacune des catégories dispose d’au moins 3 encadrants par équipe. Merci à eux…

L’agitation inter-saison de la catégorie U18 aura pu s’apaiser, je crois, de par l’écoute faite aux jeunes, de notre fermeté dans certaines situations et du défi sportif qui leur aura été proposé.

Cela n’aura pas été sans heurts ou autres incompréhensions bien entendu. Mais dans le même temps, nous devions nous aussi : comprendre et assimiler leur volonté de préserver leur groupe, calmer leur impatience, intégrer leur inexpérience tout en comprenant leurs craintes qu’ils avaient de reculer le moment d’affronter la catégorie seniors, à laquelle, bien sûr, ils aspirent, mais pas tout de suite…

Les arrivées de nouveaux encadrants auront permis de stabiliser les différentes sources d’énergies plus ou moins survoltées.

Quant aux entraînements U18 : il y avait une réelle et nuisible dispersion de l’entraineur du groupe « seniors » qui devait se déplacer à Port-Brillet chaque semaine. Là où il était primordial de le voir présent à l’entrainement du vendredi soir qui souvent prépare les matchs seniors du week-end à venir. La décision de permettre aux joueurs U18 de partager les entrainements seniors a été bénéfique, aussi bien pour la gestion des déplacements de l’entraineur, de l’unicité de son  message (U18 et seniors = même combat), de la passerelle et de l’adversité proposées en ce monde « d’adultes », que de l’optimisation du nombre de joueurs à chaque séance. Si au début de l’opération, la cohabitation a pu paraître un peu « frileuse » ; au fil du temps, nous nous sommes aperçus du bien-fondé de ce choix, surtout en matière d’intégration et de vie de groupe…Saluons également l’implication aux entrainements de ce groupe U18 dans des moments où certains joueurs « seniors » n’avaient pas pour priorité d’entretenir leur condition physique et mentale régulièrement (sic)…Pour l’anecdote, il a pu être compté un soir d’entrainement un nombre d’une quinzaine de joueurs dont une dizaine de U18, un U15 et quatre malheureux seniors perdus dans la pampa…

 

Pour la saison à venir : nous envisageons engager dans la catégorie U16/17 et U18, deux équipes pour la saison 2018/2019.

Une condition : que les jeunes concernés soient prêts, de leur côté, à s’engager…c’est aussi pour eux que nous avons pris cette décision.

Une autre information : nous assistons au retour d’anciens jeunes joueurs dans cette catégorie – merci à eux de revenir à leurs premiers amours

Un autre atout : le renforcement de l’équipe encadrante par de nouveaux éducateurs est également probable.

Une autre décision : nous ne procéderons à aucun « double sur classement » dans cette catégorie pour la saison 2018/2019. Ce qui n’interdira pas le « simple sur classement » tout de même.

Un projet : les préparer à affronter l’objectif de faire monter l’équipe première dans 2 à 3 ans…

 

Les Filles

Quoiqu’en pensent les esprits chagrins, fermés et arrêtés à l’idée que le foot n’est pas fait pour la gente féminine…

« Le foot c’est parait-il qu’une affaire de mecs qui en ont »… (ça c’est une phrase que j’ai déjà écrite…tant pis c’est toujours d’actualité…),

Un peu d’histoire :

Ce n’est seulement qu’en 1967 qu’une femme, Kathrine Switzer, fut autorisée à courir le marathon (de Boston). Elle fut prise à partie pendant la course par les organisateurs (dont le directeur de la course). Ces « couillons ringards» considéraient que les femmes étaient trop fragiles pour ce genre d’épreuve exclusivement réservée aux mâles (évidemment). Elle a fait un temps de 4 heures 20 minutes…(faites un tour sur internet pour voir les photos…elle est belle et ils sont ridicules).

Il n’empêche ….

Ces petits bouts de femmes ont donné à notre club ses lettres de noblesse…

Une façon à elles d’être et de jouer, un public différent, une élégance….(des fois pas, ça dépend des veillées…lol)

Aucun club limitrophe au notre n’aura osé ce pari fou de canaliser une cinquantaine de « choupettes » aux subtilités (sic et lol) du ballon rond, d’en faire un club de niveau Régional.

Qu’on se le dise, elle sont là, bien là et tant mieux pour le club…et pourvu surtout que cela dure…

Je me suis déjà prononcé sur le sujet :

-        leur présence est apaisante pour nous tous, que ce soit pendant les entrainements, les matchs et aussi en dehors…leur apport au groupe de joueurs (tous confondus), leur fraicheur, …tout cela est sain et bienfaiteur,

-        elles aident le club à leur manière, tant de l’image renvoyée auprès de la municipalité sur la valorisation du sport féminin (en général) que de la présence de sponsors à nos côtés, de leurs participations à nos petites fêtes et de la vie du club en général..

OK je vous l’accorde, des fois…elles sont un peu capricieuses (des fois)…et un peu chouchoutées (des fois aussi)… il faudra sans doute corriger ce point…ou l’améliorer (allez savoir)

En tous les cas, je et nous les aimons quand même, très beaucoup…

Pour ce qui est de la saison passée :

-        L’équipe U18, en construction et souvent partagée avec l’équipe senior, a certes balbutié son football, mais aussi a eu des belles satisfactions

-        L’équipe seniors B a participé à la création d’un jeu à 8 avec des fortunes diverses…je pense que nous n’avons pas pu offrir le meilleur pour que ces jeunes femmes s’adonnent pleinement aux joies du jeu.

-        L’équipe seniors A aura fait une saison étonnante et satisfaisante en terminant à la quatrième place d’un groupe toute de même composée du FC Nantes, Angers et Cholet (un détail me direz-vous)

 

Les Garçons Seniors

Beaucoup plus contrastée et délicate aura été la saison des 3 équipes seniors.

Sur le plan de l’implication en général.

A part un noyau dur d’afficionados particulièrement attaché à nos couleurs, il en ressort quelque fois une impression de consumérisme qui perturbe la volonté de ceux qui voudraient construire une image solide d’appartenance et de solidarité à un projet de vie en commun.

En d’autres termes : au prétexte d’avoir signé une licence, j’ai donc des droits…

Cet individualisme, ce matérialisme, même s’il est de notre temps, est antinomique à la pratique d’une activité, certes de loisirs, où les vertus du collectif doivent dominer.

Je ne me suis pas toujours retrouvé dans l’attitude des uns et des autres, je le reconnais, mais sans doute avais-je idéalisé la chose…

 

Concernant l’équipe C 

Je salue l’état d’esprit de toute l’équipe et l’engagement de son dirigeant.

Certains ont su faire l’effort de venir aux entrainements…

Certains manquements en matière d’avertissement de présence ou d’absence ont été ici ou là observés…

Si on joue entre copains dans cette équipe, on peut aussi envisager d’appliquer une philosophie de jeu…la patte du coach doit se voir…et puis on en cause entre nous après autour d’une bière.

Ceci étant l’équipe est exclusivement dépendante de ce qui se passe au-dessus d’elle et on ne lui en voudra pas d’avoir dû déclarer par deux fois « forfait ».

En tous les cas, l’année n’aura pas été une catastrophe et j’espère ne pas avoir donné l’impression que l’équipe ait été « laissée pour compte ».

J’aimerai sincèrement retrouver bon nombre d’entre eux l’an prochain.

 

Concernant l’équipe B

Même si on se gargarise de sa 4è place à la 21è journée de championnat, cela aura été au prix de certains sacrifices et aussi, ne l’oublions pas, à l’avantage de 2 forfaits en notre faveur.

On aura sans doute, là aussi, le regret de ne pas avoir inculquer un modèle de jeu.

Il ne doit pas, non plus, y avoir d’à priori sur un joueur qui est convoqué en B ou C. La preuve ce dernier match (samedi 19/05/2018) ou des joueurs habituellement convoqués en C ont su tenir leur rang au sein de l’équipe B  et y ont même pris du plaisir m’a-t-on dit (et de plus il y a victoire)…

Donc, Tout joueur doit être convaincu de pouvoir jouer au niveau supérieur où il a officié le dimanche précédent…et bosser sur le sujet.

Ainsi, en équipe B, on doit cultiver le modèle de jeu de l’équipe fanion et faire passer le message à un joueur de A qu’il peut se ressourcer en revenant de temps en temps jouer en B sans craindre d’être oublié.

Encore faut-il que tous ces jeunes gens aient envie de participer aux « travaux d’intérêts généraux » ou « travaux d’Hercule », que l’on appelle plus simplement les entrainements et autres instants festifs.

Chassons nos méthodes passées…

J’aimerai plus de verticalité dans la formation des équipes et bien sûr un retour gagnant des licenciés…

 

Concernant l’équipe A

Un rêve brisé et une descente sur terre un peu brutale

J’ai commis une erreur de gamin : je n’avais pas intégré le fait qu’en D1 District, le jeu est un peu une seconde préoccupation après celle des coups droits et autres directs à la mode galloise (la bière en moins).

Je dois assumer la chose.

De plus,

En démarrant la saison, nous n’étions collectivement pas dans une condition physique des meilleures, ni très sûr de notre choix sur un plan tactique…

On ajoute à cela moult pépins physiques et des absences qui auront cloué sur le banc, certains de nos joueurs majeurs…

A noter également un intérêt second pour nombre de joueurs à participer aux séances d’entrainement (il y en a pourtant 2 par semaine, donc le choix) et, du coup heureusement que les U18 ont débarqué (allusion déjà faite ci-avant).

Le tout assaisonné d’une impossibilité de jouer sur le terrain d’honneur pendant près de 2 mois et pour couronner le tout : les épisodes très pluvieux contraignant le club à des reports de matchs…

Cela a suffi de nous rendre cette première partie de championnat stressante et incertaine quant à notre avenir en D1 District.

Des modifications, une prise de conscience et nous aurons vécu une seconde partie de championnat plus régulière et prolifique en points.

Un point de satisfaction tout de même : une sixième place et une troisième défense de ce championnat tronqué également par les attitudes des équipes 2 et 3 de certains clubs.

 

Les entrainements

Comme évoqué à plusieurs reprises et même s’il faut intégrer les différents épisodes de terrain impraticable,

La participation U18 a été nombreuse et de qualité. Etant entendu que dans cette catégorie, nous sommes en « entente » et que certains jeunes joueurs affiliés à Port Brillet notamment acceptaient non seulement la contrainte du déplacement, mais aussi, celle de se voir confrontés aux seniors (pas si simple que çà tout de même à avaler).

La participation des seniors a été très aléatoire et donc insatisfaisante. Il nous faut comprendre pourquoi il en était ainsi et apporter les changements nécessaires.

Je suis assez à l’aise d’en parler pour avoir été très souvent présent à tous ces entrainements.

Moi-même, concernant la préparation des gardiens, je ne suis pas très heureux de n’avoir quasiment jamais rencontré les gardiens seniors garçons.

 

Le bureau et les finances 

Le bureau

Super content de l’avoir étoffé…et avoir passé d’excellents moments avec lui…

Tout le monde devrait savoir que nous travaillons, certes, que ça dure longtemps d’accord, mais nous avons aussi pris du plaisir… 

Super pas content :

-        de ne pas l’avoir convoqué plus régulièrement…

-        de ne pas eu le temps d’anticiper les évènements.. (on est dans les cordes à chaque fois…)

-        de na pas l’avoir toujours convaincu…

-        de ne pas avoir mieux partagé…

-        de ne pas avoir plus de temps à lui consacrer

Et pourtant, il nous faut poursuivre…

Avec qui en moins ? nous avons noté l’an passé que c’était la dernière année pour notre trésorière…j’ai à vous proposer de nouvelles têtes

Avec qui en plus ? j’ai également à vous proposer 3 ou 4 nouvelles personnes

 

Les finances

Un exercice compliqué 

Un Président ça sert surtout à trouver de l’argent… 

Satisfaisons nous des partenaires qui nous ont versé 2000€ au cours de la saison (contrat de 2 ans). Nous sommes sur le point de recevoir 2 autres partenaires (à charge pour nous d’établir les contrats de partenariat…)

Satisfaisons nous de l’idée de carte d’abonnement buvette…

Satisfaisons nous de l’idée des ventes de saucissons, de la recette du tournoi des « rois et reines » de 01/2018, de la recette familiale de 05/2018 malgré un lancement tardif et une date discutable…

Satisfaisons nous des recettes des 2 lotos indépendamment des efforts à consentir et réfléchissons à améliorer la formule,

Soyons soulagés de l’accompagnement financier de la municipalité aux déplacements de l’équipe féminine en dehors du département.

Soyons heureux également de la subvention versée par la municipalité qui place le club comme le bénéficiaire le plus important de la commune en la matière.

Et pourtant nous ne sommes pas riches, il nous aura même fallu envisager le découvert bancaire.

Il s’agit tout de même d’un budget annuel de plus de 40 000€, qu’on se le dise…et nous annoncerons cette année un déficit de 2000€ environ.

 

Les licences

En gros on perçoit en recettes environ 14000€ au titre des licences et on verse à la Ligue et au District la même somme.

Et nos prix de licence sont inférieurs à ce qui se pratique dans :

-        les autres clubs de football environnants, et encore faudrait-il comparer les prestations,

-        les clubs de loisirs sportifs de la commune (68€ par trimestre pour la musculation par exemple, 80€ à 100€ par an pour la pratique du Taïso, 100 à 120e pour l’athlétisme…)

Il nous faut impérativement appliquer :

-        Une augmentation de nos prix de licence

-        Imposer une date limite au-delà de laquelle on appliquera une majoration

Tout en communicant rapidement…avec force de persuasion de tout à chacun.

Un leitmotiv pour convaincre : 80€ une licence c’est 8€ par mois sur 10 mois et 1€ par séance entrainement (comptez 2 entrainements proposés par semaine).

 

L’arbitrage

Un grand merci à nos deux arbitres qui nous ont récemment rejoints. Sans eux le club ne pourra évoluer tant dans l’esprit que dans sa capacité à faire venir de nouveaux joueurs.

 

Le Président

Il est cuit…il finit la saison sur les rotules

Il remettra aux votes sa réélection à l’occasion de l’Assemblée Générale.

 

Les objectifs pour la saison prochaine 

·        Encourager les parents à nous aider dans les déplacements du Samedi pour les « petits »

·        Accroître les actions de communication et donner envie à d’autres de nous rejoindre

·        Ouvrir nos portes à l’encadrement des jeunes

·        Poursuivre le recrutement et l’intégration des arbitres

·        Devenir le plus important club féminin du département

·        Préparer nos jeunes garçons à basculer dans le monde des  « adultes » afin d’être ambitieux en 2019/2020

·        Fêter les 70 ans du club

·        Séduire d’autres « sponsors »

·        Sortir un nouveau logo par exemple

 

Le tout en préservant notre volonté première de bien vivre ensemble.

Pour certains il s’agira d’un pavé à lire, d’autres diront un parpaing…

Sachez jeunes gens que pour :

-        Etre sur la bonne voie,  il faut que celle-ci soit « pavée » de bonnes intentions et volontés

-        Construire une maison accueillante et bienveillante, il nous faut au moins quatre murs de « parpaings »

AGENDA

samedi 17 novembre 2018

U7 à Saint ouen (10h00)

U9 à Port brillet (10h00)

U11 Arsenal - coupe  (10h00)

U11 Bayern - challenge  (10h00)

 U13A  / Evron (13h30) 

Louverné / U13B (13h30) 

U14 fém / Fem val de jouane (13h30)

Meral cossé B / U15  (15h00) 

U17 / Ernée B(15h00) 

  U18 / Meslay du maine (15h00)

 U18 fém / Coupe a laval bourny (14h30)

 

dimanche 18 novembre  2018

Seniors C / Saint ouen des toits C (13h00) à beaulieu

Seniors B / Saint berthevin C (13h00)

 Seniors A / US Changé D (15h00)

Le Mans FC B / Seniors fém (15h00)

Seniors fém B / Ambrieres (15h00)

RÉSULTATS & CLASSEMENTS OFFICIELS USSP